Paroles de femmes

Jeudi, hier soir, la Fondation Paroles de Femmes, un organisme “[…] qui a pour mission de créer un espace inclusifs où les femmes racisées peuvent partager leurs expériences […]”¹ a organisé une soirée open Mic dont le thème était: ”Violences invisibles et femmes racisés: Brison le silence!”. Plusieurs jeunes femmes, artistes talentueuses et extra-ordinaires ont participé à cette soirée. J’ai eu la chance et l’honneur d’y assister. Voici un texte que j’ai écrit la même soirée, après l’événement.

img_1773

Au début de la présentation, assise en avant, j’ai pris la peine de prendre la scène en photo que vous voyez ci-haut, juste comme ça, la pic est cool et peut-être pour l’instagrammer plus tard et dire des niaiseries lame du genre: “Spoken words night, feeling so inspired!” avec dix milles hastags et attendre impatiemment les likes. #emptylife

Mais, jamais j’aurais douté revoir cette même chaise et ce micro avec un oeil complètement transformé. Je n’avais aucune idée du voyage dans lequel j’allais être transporté. Je revois cette même scène et je repense aux grandes âmes qui ont parlé, à la richesses et la force de toutes ces artistes qui ont scandé, au courage de plusieurs et cris de coeurs de certaines qui ont osé, aux vibrations des voix pronfondes qui se sont livrés ainsi qu’aux regars vifs des plus determinées. Je revois ces grands sourires d’espoirs derrière les traumatismes racontés.

Je ne vois plus qu’une chaise et un micro. Je vois des histoires, des vies, des personnages, des pays, des hommes, des femmes et surtout des émotions.Oh que oui, beaucoup d’émotions.

Je vois encore les mots s’animer et prendre place sur la scène tels des fantômes; des mots qui ont été prononcés, exclamés, criés et chantés.

Je revois les regars douleureux, tristes, sombres, fatigués et nostalgiques. Je revois aussi les regars d’espoir, les regards déterminés, pétillants et fonceurs.

J’ai ecouté ses artistes avidement, mot par mot, virgurle par virgule,. C’était drôle et léger par moment, triste, intense et lourd par d’autres.

Quand la soirée s’est terminée, encore énivrée par toutes ses histoires, je n’ai pas voulu parler a personne, j’étais dans ma petite bulle que je ne voulais pas quitter. Ça fourmillait dans ma petite tête qui était drainée car quand j’écoute, j’écoute intense. Je plonge dans l’histoire, je capte l’émotion, l’énergie que dégage la personne, son non-verbal et je deviens témoin dans ce que la personne raconte et vit. Il y en avez des histoire, des histoires riches en émotions, des témoignages touchants, des traumatismes vécues, des messages d’espoirs, des souvenirs et des histoires de nostalgies. Chacune avait son histoire, une histoire qui vaut la peine d’être raconté, une histoire qui a sa place.

Sortez de votre cocon people et regarder autour de vous, il existe des personnes passionnantes, enrichissantes et inspirantes. On est tous ensemble ici sur Terre et on a tous une valeur inestimable à apporter. La plus grande richesse de notre société, c’est toutes ces différences et diversités qui se côtoient.

D’ailleurs, c’est sur le chemin de retour, dans le métro et et l’autobus que j’ai écris tout ça.

Je suis sortie de là inspirée, transformée et empowered. Je me sens moins seule et rassurée. J’en sors encore plus fière de mes différences.

En tant que maman de deux petits gars, c’est difficile de me libérer en soirée, mais maudit que ça a valu la peine!

Hey Montréal, t’es riche, you have idea! C’est le Montréal dont je suis fière.

Je tiens à remercier sincérement toutes les artistes qui ont été présentes ainsi que la Fondation Paroles de Femmes pour l’organisation de cet événement.

¹https://www.facebook.com/pg/fondationparolesdefemmes/about/?ref=page_internal

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s